09 mai 2013

LA SOPHROLOGIE

Harmonie du corps et de l'esprit
 
 
 

Accueil

Pourquoi la Sophrologie ?

Sophro-relaxation

La sophrologie et la fibromyalgie !

La dépression et la Sophrologie

Futures mamans et sophrologie !

La gestion du poids

Méthode d'amaigrissement

Arrêt du Tabac

La gestion du Stress

La Sophrologie de l'Enfance à l'Adolescence

Les maladies et la sophrologie !

Renoué avec son corps

La Mémoire et la Concentration

Vouloir un enfant !

Les insomnies

Les Phobies

MASSAGE

Massage du Dos

Massage du Visage

Massage des mains

Digitopression adulte

Massage nourrisson / enfant

LES SEANCES

Individuelle

Groupe

Lieu et Tarifs

Promotions et Evénements

Carte Cadeau

A VOTRE CLAVIER

Livre d'or

Blog

Forum

FAQ

TESTEZ -VOUS !

Quel est votre niveau de stress ?

Etes-vous facilement influençable ?

Test de Sensibilité / Vulnérabilité

Test de l'anxiété

Quel Anxieux êtes-vous?

Test de votre résistance au stress

Test des couleurs

 
                            visage                                                                                                                                                                                                                                                           


                                    

C’est l’harmonie de la conscience à travers une science



        C’est une méthode scientifique qui maîtrise l’équilibre corps-esprit.
 
Pour tous ceux qui veulent apprendre à se délivrer des tensions de la vie moderne,
à faciliter le travail de revitalisation de leur organisme,
à développer certaines facultés intellectuelles, à déterminer des décisions, exploiter
ses ressources intérieures.


La sophrologie estime que dans tout événement de la vie,
il n’y a pas que des éléments négatifs, il y a toujours un contre poids positif.
Elle pense que l’homme est capable de voir des réalités
positives. Et pour cela, la sophrologie offre des techniques
pour y arriver.

C’est la personne, elle-même, qui va sortir d’une situation au moyen des techniques
sophrologiques apprises et acquises définitivement tout au long des séances et des
entrainements.


Le sophrologue propose d’une voix apaisante, une lecture du corps et un ressenti
de la détente qui engage le sujet dans un état de conscience entre veille et sommeil.
S’effectue alors un travail d’évolution, au moyen de technique spécifique, dans le
domaine pédagogique (école, examen…) ou thérapeutique (accompagnement, stress, paramédical…).
Le sujet retrouve ensuite sa tonicité corporelle et revient à son état de vigilance habituelle.
Ensuite, vient le moment du dialogue, moment de verbalisation, d’échange, où s’élabore le
vécu en fin de séance.


La sophrologie est une méthode agréable et généreuse qui apporte un bien être
tout au long de la vie quotidienne, construit une autonomie, renforce la confiance
en soi, apporte une grande capacité de projet, on peut ainsi gérer au mieux le stress,
l’anxiété, les angoisses et bien d’autres choses…
 
 
La sophrologie, dans son essence, s'adresse à l'individu tout entier, à sa personnalité.
En cela et grâce à la pratique régulière d'exercices sophrologiques, elle permet à tout
sujet de conserver son équilibre psychosomatique.


 
   Le mot Sophrologie fut créé par le Professeur Caycedo (Docteur en 
médecine et chirurgie, spécialiste en neurologie et psychiatre à l’Hôpital
Provincial de Madrid) en 1960 à partir des racines grecques: 


 
     SOS: harmonie/équilibre
     PHREN: esprit/conscience
     LOGOS: science/étude
 

La sophrologie rayonne en particulier dans le secteur des maladies psychosomatiques
et elle
 est très efficace dans le cadre des maladies nerveuses mais aussi dans l'expression de
symptômes immédiats tels les céphalées, asthénie, nausée, etc.
 
Là où elle est encore bien plus étonnante que bien des thérapeutiques, est dans son action
de dynamisation de toute la personnalité du sujet.
Les résultats sont à la fois immédiats et durables.
 
Son action agit en profondeur sur les structures de la personnalité et provoque
le renforcement du moil'épanouissement du schéma corporella volontéla mémoire,
atténue les conflits psychiques.
 
Le sophrologue doit avoir appris à ne pas porter de jugements sur la personne qu’il reçoit,
il doit s’exercer à rester en toute circonstance objectif ; cette idée me paraît fondamentale.
 
En sophrologie, on propose au sujet de s’approprier une méthode pour l’utiliser de manière
autonome.
La démarche du sophrologue n’est pas directive, mais plutôt informative.




SEANCE SOPHROLOGIQUE

L'entretien résumant les jours écoulés depuis la séance précédente?

Une rencontre dans l'ici et maintenant du patient avec lui-même, en état sophroliminal, c'est un état
de relaxation entre veille et sommeil. Elle se pratique soit debout, assise ou parfois allongée.
Le sophrologue propose d’une voix apaisante (terpnos logos) une lecture du corps et un ressenti
de la détente qui engage le sujet dans un état de conscience entre veille et sommeil (seuil sophro-liminal).

Une rencontre dans l'ici et maintenant du patient avec lui-même. Le but est d'en venir à pratiquer la sophrologie
dans les conditions courantes de la vie quotidienne afin de pouvoir vivre sereinement notre vie
aussi bien dans notre foyer qu'au bureau, dans les transports en commun, etc ; tous ces lieux
où les émotions sont succeptibles de nous envahir.Savoir prendre instantanément du
recul dans les moments difficiles peut paraître un luxe, se calmer sur une seule respiration semble tenir du
miracle, et pourtant, l'entraînement sophrologique nous amène rapidement à cette faculté merveilleuse.

Une technique dirigée intentionnellement par le sophrologue selon le patient et ses besoins du moment,
en suivant néanmoins le fil du protocole qui sera déterminé dès la première séance. Cette technique
vient à la suite de la relaxation, le patient étant toujours en état sophronique.

Le sujet retrouve ensuite sa tonicité corporelle et revient à son état de vigilance habituelle (désophronisation).
C'est la reprise de conscience de l'environnement, la remise à niveau d'éveil.

Moment très important de la séance, certainement l'étape majeure de la séance. C'est le moment de la
pose d'intégration par la réflexion, la parole, l'écriture ou le dessin, selon le désir et la sensibilité du patient.

Il n'y a pas de sophro sans phéno. Si le temps que le patient accorde à sa phéno est très long,
c'est qu'il a vécu intensément la séance et qu'il a vraiment besoin de s'exprimer pour intégrer ce vécu.
Il ne faut jamais négliger ce dernier épisode. Il peut sembler superflu, surtout lorsque la séance a été
un peu trop longue et que nous voyons les aiguilles de la montre dépasser le temps de consultation.
Mais voir les choses sous cet angle serait faire de l'anti-sophrologie !

 

Posté par santebienetre31 à 23:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur LA SOPHROLOGIE Harmonie du corps et de l'esprit

Nouveau commentaire