21 août 2013

DU CALCIUM, MAIS SANS LE LAIT : VOS MEILLEURES OPTIONS VÉGÉTALES

 

Lorsque nous avons pris conscience de la complexité des produits laitiers et de leur impact mitigé sur notre santé : allergies, intolérance, acidité, problèmes respiratoires, problèmes de digestion, ballonnements, infections ORL à répétition ; la même question revient : comment m’assurer un apport en calcium suffisant tout en réduisant ma consommation de lait de vache et de ses produits dérivés ?

 

Première étape : rassurez-vous

 


 

Nous avons développé une habitude et un réflexe des plus banals mais aussi des  plus limitants : associer notre consommation de calcium à notre consommation de produits laitiers. Pourtant, le calcium est vraiment partout!

 

Rassurez-vous, en réduisant votre consommation de produits laitiers (notamment de lait de vache),vous ne risquez pas d’être carencé en calcium, à condition d’ouvrir et de diversifier vos horizons alimentaires.

 

De paire avec le potassium, le calcium joue un rôle crucial pour plusieurs fonctions de notre corps, de nos cellules, de nos nerfs, nos muscles, nos glandes mais aussi nos vaisseaux sanguins. Les légumes, les légumineuses, les fruits et certains poissons contiennent exactement les quantités de calcium dont le corps a besoin. N’oubliez pas d’associer à vos aliments riches en calcium un apport suffisant en vitamine D afin qu’il puisse être assimilé par le corps tout entier. Bref, n’oubliez pas votre pause quotidienne au soleil (ou vos compléments en hiver).

 

Le calcium est le minéral le plus abondant dans notre corps, et on peut le retrouver dans une très grande variété d’aliments. Voici une liste des aliments les plus riches en calcium – sans lait !

 

LES PLUS RICHES: AMANDES ET LAIT DE COCO

 


 

Ces deux aliments contiennent des quantités de calcium et de vitamine D largement supérieures au lait, ils ne sont pas acides, sont facilement assimilés et ils durent beaucoup plus longtemps sur vos étagères.

 

 

 

LES PLUS COMPLETS : POIS CHICHES ET HARICOTS ROUGES

 


 

Ces légumineuses sont chargées de calcium mais aussi de potassium ou encore d’acide folique (d’autant plus utile si vous êtes enceinte). Les haricots rouges peuvent venir végétaliser la plupart de vos plats à base de viande : essayez des tacos à base de tomates, oignons, coriandre et haricots rouges, et vous serez convaincu. De même pour les pois chiches, dont la version en purée (houmous) viendra régaler vos tables et vos plats. Une purée de pois chiche, à laquelle vous pouvez ajouter du sel, du citron, du sésame et un peu de sauce soja : un délice !

 

 

 

LES ORANGES

 


 

 

 

Les oranges sont des fruits bourrés de vitamine C, de calcium, de potassium et de beta carotène. Encore une fois, je vous conseille de consommer vos fruits en dehors des repas (30 minutes avant ou lors d’un encas) et de ne pas les mélanger avec d’autres aliments. Ainsi, vous digérerez votre fruit en un temps record (20 à 40 minutes), vous assimilerez très rapidement ses nutriments et vous vous éviterez des acidités et une digestion difficile. Les fruits les plus gorgés de calcium sont les oranges, les prunes , les figues et abricots secs.

 

CALCIUM ET BONNES GRAISSES : LES GRAINES DE SÉSAME ET DE CHIA

 


 

Les graines de sésame, mis à part leur apport en calcium, vous aideront à réduire votre pression sanguine, réduire l’inflammation, et elles représentent une excellente source de bonnes graisses et de fibre. Les graines de chia, moins connues, sont remplies de bonnes graisses (Oméga 3 et 6), et de bore, un oligo-élément qui aide le calcium à s’insérer dans vos os. Comment les introduire dans votre alimentation habituelle ? N’hésitez pas à en rajouter sur vos plats : pâtes, salades, desserts, flocons d’avoine au petit déjeuner ou houmous !

 

 

 

L’ASSAISONNEMENT CALCIUM: LES HERBES

 


 

Les herbes aromatiques séchées contiennent beaucoup de calcium. Les plus compétentes ? L’aneth, le thym, l’origan, la menthe, le persil, la sauge, la marjolaine ou le basilic. Faites vos emplettes, stockez-les dans des bocaux ou des contenants fermés et laissez ces herbes raviver et perfectionner votre assiette.

 

 

 

LES LÉGUMES À FEUILLES VERTES

 


 

Les indispensables et magiques légumes à feuilles vertes ! Et même en matière de calcium, ils assurent. Pensez aux artichauts, brocolis, navets, choux chinois, choux frisés, asperges ou encore des épinards ! Vous pouvez toujours les rajouter à n’importe quel plat, pour vous assurer un apport en antioxydants, en eau, en fibres, en vitamines et en calcium.

 

LES HARICOTS BLANCS

 


 

Une fois n’est pas coutume, les légumineuses sont l’apport parfait en matière de protéines non acides, vitamines et calcium végétal. En plus, celles-ci sont particulièrement intéressantes pour leur apport en fer.

 

LE PLUS EXOTIQUE: LE TOFU

 


 

 

 

Le tofu est une source de protéines et de calcium avec un très faible apport en graisses. Vous ne savez pas comment le cuisiner mais vous êtes prêts à essayer ? Vous constaterez que le tofu est proposé avec la même consistance qu’un fromage, dont vous n’aurez plus qu’à couper quelques dés et à faire revenir avec le plat que vous préparez. Remplacement asiatique de la viande par excellence, il mérite d’être découvert et introduit dans nos plats.

 

Bref, la question du calcium végétal est surtout une question de connaissances et de découverte. Cela peut être aussi simple (et légèrement rébarbatif) comme un bol de céréales et de lait ou beaucoup plus complexe et savoureux comme des nouilles chinoises avec des haricots, quelques légumes et un fruit avant le repas.

 

L’avantage ? Le calcium issu du lait s’accompagne de nombreux problèmes de santé, d’assimilation ou de digestion. A l’inverse, le calcium végétal s’accompagne de toute sa batterie de vitamines, nutriments, fibres, bonne digestion, bonne assimilation et diversité pour votre palais 

 

 

 

Posté par santebienetre31 à 23:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur DU CALCIUM, MAIS SANS LE LAIT : VOS MEILLEURES OPTIONS VÉGÉTALES

Nouveau commentaire